Skip to main content
King County logo

Le vaccin contre la COVID-19 a été autorisé pour l’utilisation d'urgence par la Food and Drug Administration (FDA). Public Health (Santé publique) - Seattle & King County travaille avec le Département de la santé de l'État de Washington sur la distribution de vaccins.

  • Les premiers approvisionnements de vaccins sont limités. Ils seront offerts en premier aux groupes spécifiés les plus à risque, tels que le personnel soignant et assimilé de la santé, les personnes dans les maisons de soins infirmiers et autres établissements de soins de longue durée, ainsi que les personnes âgées.
  • L'approvisionnement en vaccin contre la COVID-19 continuera d'être limité pendant quelques mois. À terme, le vaccin sera disponible pour tout le monde dans tous les groupes recommandés.
  • L’innocuité des vaccins est une priorité. Tous les vaccins contre la COVID-19 doivent passer par un processus comportant des tests rigoureux en plusieurs étapes, avec évaluation et approbation avant de pouvoir être utilisés. Ils ne seront approuvés que s'ils répondent aux normes de sécurité et d'efficacité de la FDA. La sécurité des vaccins sera également contrôlée une fois qu'ils seront administrés.

Les informations sur la manière de se faire vacciner sont fréquemment mises à jour. Nous nous efforçons de faire traduire les mises à jour le plus rapidement possible, mais il peut y avoir un retard en raison du temps nécessaire à la traduction et à l'affichage sur le site web. Nous vous remercions de votre patience.

Les mises à jour les plus récentes sont en anglais sur le site kingcounty.gov/covid/vaccine.

À terme, tous ceux qui désirent un vaccin pourront en obtenir un. Cependant, lorsque le vaccin sera disponible au départ, le nombre de vaccins sera limité. Cela signifie qu’au départ, l’approvisionnement en vaccins sera limité aux populations spécifiées qui sont les plus à risque de contracter la COVID-19 ou d'avoir de graves problèmes de santé si elles sont infectées par la COVID-19, tel que le personnel de la santé, les personnes âgées vivant en établissements de soins infirmiers ou de vie assistée, et autres travailleurs essentiels.

Le DOH a fourni des vaccins à un nombre croissant d'hôpitaux, de pharmacies et de systèmes de santé qui se sont inscrits pour recevoir le vaccin. DOH et Public Health - Seattle & King County travaillent avec de nombreux partenaires pour augmenter rapidement le nombre de sites de vaccination et améliorer l'accès à la vaccination.

Depuis le 18 janvier 2021, le DOH a ouvert la distribution de vaccins par la phase 1B niveau 1 (1B1).

La vaccination est actuellement ouverte aux personnes qui sont :

  • Admissible pour la Phase 1A (Site web en anglais seulement) : tout le personnel à risque d'acquisition ou de transmission de la COVID dans les établissements de santé ; le personnel et les résidents des établissements de soins de longue durée ; et les aides-soignants à domicile.
  • Sont admissible pour la phase 1B1 :
    • Les personnes âgées de 65 ans et plus
    • Les personnes âgées de 50 ans et plus à condition qu’elles vivent dans un ménage où vivent deux générations ou plus (par exemple, un aîné [grand-parent] et un petit-enfant) et remplissent les conditions suivantes :
      • Ne peuvent pas vivre de façon autonome et reçoivent le soutien d'un parent ou d'un soignant (rémunéré ou non) ou d'une personne qui travaille à l'extérieur de la maison
      • Vivent et prennent soin d'un jeune enfant, comme un grand-parent avec un petit-enfant.

Ne sont pas admissible dans cette phase :

  • Une personne de moins de 50 ans
  • Une personne de 50 ans et plus qui s'occupe d'un partenaire ou d'un ami
  • Une personne âgée capable de vivre de manière autonome et de prendre soin de ses parents / enfants.

En savoir plus sur l'admissibilité et la vaccination dans le King County.

  • Le vaccin contre la COVID-19 sera prise en charge par Medicare, Medicaid et la plupart des compagnies d'assurance privées, et le coût du vaccin sera couvert pour ceux qui ne sont pas assurés. Il peut y avoir une quote-part ou des frais de visite au cabinet de médecin, selon votre régime d'assurance ou les pratiques du médecin qui vous administre le vaccin.
  • La Santé publique planifie également des cliniques de vaccination gratuites lorsque l’approvisionnement du vaccin sera disponible.

Les vaccins contre la COVID-19 subiront des essais cliniques rigoureux au cours desquels des milliers de participants à l'étude recevront le vaccin. La Food and Drug Administration (FDA) évaluera les données des études scientifiques dont il est question pour déterminer l’innocuité et l'efficacité de chaque vaccin. La FDA s'appuie sur l'analyse et les recommandations d'un groupe consultatif de scientifiques et d'experts indépendants, le Vaccines and Related Biological Products Advisory Committee [Comité consultatif des vaccins et produits organiques connexes] (VRBPAC) [ en anglais uniquement]. Les réunions du VRBPAC sont ouvertes au public.

Un groupe consultatif de scientifiques et d'experts indépendants fournira une analyse objective et approfondie de l’innocuité et de l'efficacité. Le groupe consultatif fera également des recommandations à la FDA sur l'homologation des vaccins. Les réunions du groupe consultatif seront ouvertes au public.

Si un vaccin répond aux normes d’innocuité et d’efficacité de la FDA, la FDA pourra rendre le vaccin disponible aux Etats-Unis par licence traditionnelle ou autorisation d'utilisation d'urgence.

Une fois que la FDA aura pris sa décision, un deuxième organe consultatif indépendant d’experts en immunisation, le Comité consultatif américain sur les pratiques d’immunisation (ACIP), examinera les données sur l’innocuité et l’efficacité du vaccin et fera des recommandations au CDC.

Surveillance de l'innocuité des vaccins

Après l'autorisation d'utilisation d'un vaccin, y compris les vaccins contre la COVID, plusieurs systèmes de surveillance de l'innocuité seront mis en place pour surveiller les effets secondaires potentiels. Si un effet secondaire grave inattendu est détecté, les experts détermineront le plus rapidement possible s'il s'agit d'un véritable problème de nocivité. Cela sert d'évaluation continue de la sécurité même après la fin des essais cliniques. Pour le vaccin contre la COVID-19, les CDC et FDA ont élargi les systèmes de surveillance de la sécurité afin d’évaluer soigneusement l’innocuité en temps réel et d’assurer que les vaccins contre la COVID-19 soient aussi sûrs que possible.

Pour de plus amples renseignements sur l’innocuité du vaccin contre la COVID-19:


Seules les personnes agréées et formées pour administrer des vaccins pourront vacciner

Seules les personnes agréées et formées dans l’administration des vaccins [en anglais seulement] pourront administrer des vaccins. Une fois le vaccin plus largement accessible au grand public, de nombreux prestataires de soins de santé de différents domaines fourniront le vaccin afin de rendre le vaccin accessible à ceux qui désire se faire vacciner. Ces prestataires pourront administrer le vaccin à la fois dans les cliniques et les hôpitaux et lors d'événements mobiles ou pop-up dans la communauté.

  • Un vaccin sûr et efficace contre la COVID-19 est une percée majeure. Mais le vaccin à lui seul ne mettra pas fin immédiatement à la pandémie.
  • Même une fois que le vaccin est disponible, l'arrêt de la pandémie continuera d'exiger de chacun - même s'il est vacciné - de continuer à suivre toutes les directives actuelles pour se protéger et protéger les autres, y compris le port d'un masque, rester à au moins 1,80 mètre (env. 6 pieds) des autres, limiter les activités à l'extérieur de la maison, éviter les foules, se laver souvent les mains, suivre les conseils de voyage du CDC et suivre les directives de quarantaine après une exposition à une personne atteinte de la COVID-19.

Pour de plus amples renseignements sur le vaccin contre la COVID-19: